Mentor de Lee Matthew Goldberg

Titre : Mentor

Auteur : Lee Matthew Goldberg

Genre : Thriller

Editions : Hugo Thriller

Date de sortie : 05/10/2017

Présentation

Tout semble sourire à Kyle Broder, jeune éditeur dans une grande maison d’édition new-yorkaise. Lorsque Kyle est contacté par William Lansing, son professeur à l’université, il est ravi et décide de présenter son mentor à sa petite amie, Jamie. À cette occasion, William propose à Kyle le manuscrit d’un texte sur lequel il travaille depuis de nombreuses années.
D’abord enchanté à l’idée de le publier, Kyle est rapidement choqué par la perversité du récit, qu’il abandonne après en avoir lu quelques pages. Mais lorsqu’il en refuse la publication, William entreprend de ruiner la vie de son éditeur, s’en prenant successivement à son chat, sa copine et son auteur vedette.
Kyle est alors obligé de se replonger dans le roman de William, Devil’s Hopyard, et découvre que le livre fait sinistrement écho à l’histoire de la disparition non élucidée de sa petite amie à l’université. Et qu’il ressemble cruellement à la confession d’un criminel.

Auteur

Résultat d’images pour lee matthew golderg

Malgré mes recherches, je n’ai pas pu obtenir beaucoup de renseignements sur l’auteur. Lee Matthew Goldberg se consacre à l’écriture et à l’enseignement. Il vit à New York. C’est tout !;-) Si vous avez des informations supplémentaires, je suis preneuse car je trouve que ce qui est encore plus passionnant encore qu’un livre, c’est son auteur !

Mon avis

Un thriller qui parle du monde universitaire et de celui de l’édition ! Pas de doute, c’est pour moi ! Ce sont des thèmes que j’affectionne tout particulièrement en littérature et dans lesquels je prends plaisir à me plonger.

Je dois dire qu’à ce niveau, je n’ai pas été déçue. J’ai dévoré les trois quarts du livre en un rien de temps. Du suspense, des personnages machiavéliques, un jeu entre eux extrêmement bien mené par l’auteur et une tension qui va crescendo et qui de ce fait, me tient en haleine ; je sens que la marmite est prête à exploser d’une seconde à l’autre. William Lansing, le professeur d’université est magistral dans son genre. Kyle Broder, le jeune éditeur qui commence une brillante carrière dans une des plus prestigieuses maisons d’édition du pays l’est tout autant. J’ai trouvé les personnages tellement bien travaillés que j’ai pu aisément me les représenter. Dès leurs premiers échanges, ils ont pris vie. Dès les premières pages, j’ai été propulsée dans leur monde qui transpire la culture.

Je serais malheureusement moins enthousiaste en ce qui concerne le dernier quart. Une lecture poussive, une fois l’intrigue quasiment dévoilée. Arrivée à un certain stade, je n’ai plus eu aucune surprise. Des explications, quelques éclaircissements mais plus de révélations. La situation va revêtir un caractère quelque peu surréaliste qui m’a moins séduite.

L’auteur n’est pas avare de détails un peu sordides. Donc, je serais tentée de dire  » âmes sensibles s’abstenir ». Certains passages m’ont un peu dérangée. Je n’ai pas l’habitude du glauque.Ce n’est pas gore non plus…mais tout de même. Lee Matthew Goldberg nous brosse un beau portrait de la folie et des illusions perdues. Il montre jusqu’où la folie peut s’emparer de personnes qui ont vécu une enfance « hors norme » de laquelle elles ne pourront jamais sortir indemnes.

Un thriller addictif  qui m’a fait passer un très bon moment et que je vous conseille vivement de découvrir !

Publicités

Auteur : labibliothequedecelineblog

Passionnée, je partage mes lectures avec vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s