Birthday girl – Haruki Murakami

Titre : Birthday girl

Auteur : Haruki Murakami

Editeur : 10 -18

Genre : Littérature étrangère – japonaise

Date de sortie : 04/10/2018

Présentation

Japon, de nos jours.
Quoi qu’on puisse souhaiter, aussi loin que l’on puisse aller, on reste ce qu’on est, voilà tout.
La serveuse n’aurait même pas dû travailler ce soir-là. C’était son anniversaire, elle avait vingt ans, il pleuvait à verse, le directeur du restaurant était malade. Alors c’est elle, cette serveuse qui entrait dans ses vingt ans, qui était allée porter son repas au propriétaire du restaurant. Un vieil homme solitaire que personne n’a jamais vu. Un vieil homme qui, le jour de ses vingt ans, lui avait proposé de faire un vœu…

L’auteur

Résultat d’images pour haruki

Haruki Murakami, né à Kyoto en 1949 et élevé à Kobe, a étudié le théâtre et le cinéma à l’université Waseda, avant d’ouvrir un club de jazz à Tokyo en 1974. Son premier roman Écoute le chant du vent (1979), un titre emprunté à Truman Capote, lui a valu le prix Gunzo et un succès immédiat au Japon. Suivront, La Course au mouton sauvage, La Fin des temps, La Ballade de l’impossible, Danse, Danse, Danse, et L’éléphant s’évapore. Exilé en Grèce en 1988, en Italie, puis aux États-Unis, où il écrit ses Chroniques de l’oiseau à ressort et Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil, il rentre au Japon en 1995, écrit un recueil de nouvelles sur le séisme de Kobe, Après le tremblement de terre, une enquête sur l’attentat de la secte Aum, Underground, puis suivent Les Amants du Spoutnik, le superbe Kafka sur le rivage et 1Q84 (tomes 1, 2 et 3). Plusieurs fois favori pour le Nobel de littérature, Haruki Murakami a reçu le prestigieux Yomiuri Prize et le prix Kafka 2006. Après L’Incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage, il autorise la publication d’ Écoute le chant du vent suivi de Flipper, 1973, ses deux premiers romans inédits. Des hommes sans femmes est son dernier recueil de nouvelles paru, suivi de Birthday Girl.

Mon avis

Après L’étrange bibliothèque, j’ai voulu renouer avec cet auteur japonais dont les écrits attisent ma curiosité tout en me laissant perplexe.

Je referme cette courte nouvelle comme si je venais de faire un rêve. Je suis groggy. Une douce sensation m’envahit. Ses mots sont doux, sa plume…aérienne. Cet auteur me fait, sur le coup, l’effet d’un magicien. Je ne sais plus ce qui relève de la réalité ou de la fiction.

Je me sens légère et, étonnamment, j’ai instantanément l’envie de relire cette histoire afin de me replonger dans cette enivrante sensation. J’ai rarement éprouvé ce ressenti après lecture. Je n’adhère toutefois pas à 100 % à la morale de cette histoire mais, qu’importe, j’admire la façon dont l’écrivain m’a amenée jusqu’à sa bulle. Un petit cocon dans lequel je me suis sentie invincible et sereine.

Quel agréable moment de lecture !

Publicités

Auteur : labibliothequedecelineblog

Passionnée, je partage mes lectures avec vous !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s