Les gratitudes – Delphine de Vigan

Titre : Les gratitudes

Auteur : Delphine de Vigan

Editeur : J. C. Lattès

Genre : Roman français

Date de sortie : 06/03/2019

Présentation

Michka est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Autour d’elles, deux personnes se retrouvent  : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l’orthophoniste chargé  de la suivre.

Auteure 

Résultat d’images pour delphine de vigan

Delphine de Vigan est une romancière et réalisatrice française née le 1ᵉʳ mars 1966 à Boulogne-Billancourt. Elle est l’auteur de huit romans dont D’après une histoire vraie en 2015 qui a été couronné par le prix Renaudot, le prix Goncourt des lycéens.

Mon avis 

Un des livres de l’auteure qui m’aura le plus émue. Je ne vous cache pas que je l’ai terminé la gorge nouée et les yeux embués.

Une histoire que j’ai dévorée et savourée à la fois. Dévorée car, je l’ai lue d’une traite. Savourée car non seulement j’ai été attentive à chaque mot, cela va de soi, mais j’ai relu certaines phrases à plusieurs reprises. Le passage qui m’a incontestablement le plus touchée est celle-ci :

 » Mais ce qui continue de m’étonner, ce qui me sidère même, ce qui – encore aujourd’hui, après plus de dix ans de pratique – me coupe parfois le souffle, c’est la pérennité des douleurs d’enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s’efface pas. Je regarde mes vieux, ils ont soixante dix ans, quatre-vingts, quatre-vingt dix ans, ils me racontent des souvenirs lointains, ils me parlent d’époques anciennes, ancestrales, préhistoriques, leurs parents sont morts depuis quinze, vingt, trente ans, mais la douleur de l’enfant qu’ils ont été est toujours là. Intacte. Elle se lit sur leur visage et s’entend dans leur voix, à l’œil nu je la vois battre dans leur corps, dans leurs veines. En circuit fermé.  » L’enfance, cette période dont on met toute la vie à se remettre. Jusqu’à son dernier souffle.

Marie et Michka ont toutes deux eu une enfance difficile. Un jour, leur chemin se sont croisés et depuis, les deux femmes ne se quittent plus. Bien que Michka soit placée en Ehpad, Marie rend régulièrement visite à celle à qui elle dit tout devoir, à celle qui a longtemps joué le rôle de sa mère. Vient s’ajouter à ce charmant duo, Jérôme, l’orthophoniste qui s’occupe deux fois par semaine de l’aphasie de la vieille dame.

De belles réflexions sur la vie. L’enfance. La vieillesse. Et tout ce qui se passe entre. Une histoire simple. Belle. Emouvante. Des personnages attachants. Bons. Les mots sont doux mais efficaces. Le style simple et percutant.

J’ai trouvé ce livre magnifique. Tout est dit avec tant de pudeur. Et pourtant, tout est dit !

J’aurais tellement voulu retenir ce moment. Un livre trop vite lu mais qui ne sera pas vite oublié. Un excellent moment de lecture qui une fois le livre fermé, continue…

 

Publicités

Auteur : labibliothequedecelineblog

Passionnée, je partage mes lectures avec vous !

8 réflexions sur « Les gratitudes – Delphine de Vigan »

      1. J’ai justement « D’après une histoire vraie » chez moi (dernier avant de ne plus rien avoir de l’auteure), je vais le commencer d’ici peu ! 😀 J’avais aussi beaucoup aimé « Les loyautés » ! Vraiment, j’ai découvert Delphine de Vigan cette année et je suis complètement sous le charme ! ♥

        Merci beaucoup à toi pour tes retours sur ses livres ! 😀 Ne reste plus qu’à trouver chez Emmaüs ceux qui me manquent ! ^^

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s