Les Secrets – Amélie Antoine

Titre : Les secrets

Auteur : Amélie Antoine

Editeur : Michel Lafon ( puis Le livre de poche )

Genre : Roman français

Date de sortie : 08/03/2018

Présentation

Vous l’aimez plus que tout au monde. Vous lui faites aveuglément confiance. Vous ne rêvez que d’une chose : fonder une famille ensemble. Mais rien ne se passe comme prévu. Jusqu’où iriez-vous pour éviter de tout perdre ? Une histoire racontée à rebours, car il n’y a qu’en démêlant les fils du passé que l’on peut comprendre le présent.

L’auteure 

Amélie Antoine vit à Lille avec sa famille. Après l’immense succès de Fidèle au poste (250 000 lecteurs en France et aux États-Unis), puis la confirmation de son talent original dans Quand on n’a que l’humour (paru sous le titre Les Silences en poche), Amélie Antoine s’impose comme une brillante romancière du suspense psychologique.

Mon avis

Un petit coup de cœur…

Après quatre lectures de l’auteure, je peux affirmer que celle-ci est ma préférée. 

Un livre qui m’a chamboulée sur bien des points. La famille, la maternité, la parentalité. Des sujets sensibles. 

Mentir par amour. S’enfermer dans ses secrets afin de tenter d’y voir plus clair. Un acte qui à première vue peut sembler bien paradoxal mais, quand on n’a plus de solution, même la plus désespérée peut paraître la meilleure. Quand plus tard est trop tard. Quand on ne peut plus revenir sur le passé. Quand former une famille, parce qu’on a beaucoup à redire sur celle dans laquelle on a évolué, devient une obsession.

Une histoire simple. Ne voyez rien de péjoratif dans ce terme car rien ne me ravie plus qu’un pan de la vie quotidienne, tout ce qu’il y a de plus commun. Lorsqu’il est bien narré. Et là, c’est le cas ! Il est si compliqué de communiquer sur les choses dites « simples ».

J’ai dévoré ce livre comme je me serais laissée conter une histoire par deux amies qui dans la vraie vie, ce serait probablement montrer plus pudiques. Voilà l’avantage de la littérature : l’introspection, plus ou moins douloureuse.

Ces amies, ce sont Mathilde et Elodie pour lesquelles j’ai ressenti beaucoup d’empathie. Deux vies. Deux parcours différents. Deux personnalités. Une préoccupation : leur progéniture. J’ai éprouvé un tel plaisir à me retrouver la confidente de leurs pensées les plus secrètes.

Un livre qui retentira longtemps en moi.

 

 

 

Publicités

Auteur : labibliothequedecelineblog

Passionnée, je partage mes lectures avec vous !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s