Un bon écrivain est un écrivain mort de Guillaume Chérel

Titre : Un bon écrivain est un écrivain mort

Auteur : Guillaume Chérel

Genre : Policier

Edition : Editions 84 / J’ai lu thriller

Date de sortie : 07/03/2018

Présentation

Augustin Traquenard doit animer un débat littéraire dans un ancien monastère en compagnie de dix écrivains très médiatiques qui ont tous reçu un mystérieux courrier d’invitation : Frédéric Belvédère, Michel Ouzbek, Amélie Latombe, Delphine Végane, David Mikonos, Kathy Podcol, Tatiana de Roseray, Christine Légo, Jean de Moisson et Yann Moite. Tout est fin prêt pour l’événement. Mais rien ne se passe comme prévu. Dès l’arrivée au monastère, l’histoire dérape… C’est bien connu, un bon écrivain est un écrivain mort !

Auteur

Guillaume Chérel est un électron libre de l’édition et du journalisme. Il a publié de nombreux romans mais aussi des portraits d’écrivains, des livres pour la jeunesse et un récit de voyage sur les pas de Jack Kerouac.

Mon avis 

Dans un premier temps, j’ai été très attirée par la quatrième de couverture. Un polar narré sur le ton de l’humour, j’ai trouvé le genre attrayant sous ces températures caniculaires. Une fois le parallèle avec les « vrais » auteurs rapidement établi et les clins d’œil à chacun déclinés, je suis prête à entrer dans le vif du sujet. Le monastère du village de Saorge, l’invitation envoyée par un mystérieux homme riche, bien sûr, je pense immédiatement à l’un de mes romans préférés de la reine du crime  qu’est Agatha Christie. Roman dont je tairai le nom…

Tous les ingrédients attendent sagement sur la table d’être cuisinés. J’ai hâte de me lancer dans la recette !

Si les premières pages sont assez drôles et les références aux auteurs connus amusantes, l’humour s’estompe vite. Une fois passés les clichés et les critiques du monde de l’édition, je suis toujours dans l’attente de l’énigme. Puis de sa résolution. Attendre, je pense que c’est ce que j’ai fait une bonne partie du roman. A chaque fin de chapitre, je me disais :  » allez, encore un », dans l’espoir que l’histoire prenne enfin forme. En vain.

Un joli style mais une histoire bien trop rocambolesque à mon goût. Une intrigue pas assez fouillée. Une lecture courte mais pourtant si longue ! L’auteur lance des énigmes qu’il laisse en suspens. Et le lecteur attend…

 

J’espère découvrir l’auteur à travers un autre opus car celui-ci m’a laissée sur ma faim.

 

Publicités

Les sorties de février 2018 qui me font de l’œil

Je ne me penche pas tous les mois sur les nouveautés, sauf si j’attends une sortie avec impatience comme ce mois-ci, le dernier roman de Paul Auster, 4321. Faute de temps…Et puis, j’ai tellement de livres qui attendent sagement leur tour dans ma bibliothèque 😉

En février, plusieurs sorties me tentent. Bien sûr, je ne pourrai pas céder à toutes les tentations mais, je me les note et vous les fais partager par la même occasion.

Les sorties Poche

La maison aux secrets de Catherine Robertson. Sortie le 22 février

La maison aux secrets

Depuis que son petit garçon a été renversé par une voiture, April Turner ne vit plus. Cela fait cinq ans maintenant qu’elle s’est écartée de tout ce qu’elle aime et de tous ceux qui l’aiment, et entend bien continuer son existence ainsi.

Lorsqu’une lettre lui parvient de la part d’un notaire anglais, l’informant qu’elle est l’héritière d’une propriété abandonnée en Angleterre, Empyrean, la jeune femme tente de résister. Mais le mystère entourant cet héritage est intrigant, et elle décide de quitter temporairement la Nouvelle-Zélande pour le vieux continent, où elle va rencontrer des habitants étonnants, notamment Sunny, dite Lady Day, qui approche des 90 ans.

Sunny avait connu Empyrean lors de son âge d’or, et son histoire rend le passé encore plus vivant. Mais April sera-t-elle prête à renoncer à ses principes pour, enfin, revivre à nouveau ?

Une histoire qui vous apprend ce que signifie être vivant…

Le dompteur d’ange de Claire Favan. Sortie de 22 février   

Dompteur d'anges

Personne n’aime les tueurs d’enfants. En prison encore moins qu’ailleurs. Harcelé, battu, agressé quotidiennement sous le regard aveugle des matons, Max Ender vivra cinq ans d’enfer. Le crime qui l’a jeté là, Max ne l’a pourtant pas commis. Finalement innocenté, c’est un autre homme qui retrouve la liberté. L’homme à tout faire s’est mué en prédateur. Ses tortionnaires, il les châtiera un par un, par l’intermédiaire de leurs enfants, préalablement enlevés, dressés, domptés : les anges de sa vengeance, au glaive ensanglanté…

Brutale de Jacques-Olivier Bosco. Sortie le 8 février

Brutale

Elle est jeune. Elle est belle. Elle est flic. Elle est brutale.
Des jeunes vierges vidées de leur sang sont retrouvées abandonnées dans des lieux déserts, comme dans les films d’horreur. Les responsables ? Des cinglés opérant entre la Tchétchénie, la Belgique et la France. Les mêmes qui, un soir, mitraillent à l’arme lourde un peloton de gendarmerie au sud de Paris.
Que veulent-ils ? Qui est cet  » Ultime  » qui les terrorise et à qui ils obéissent ?
Face à cette barbarie, il faut un monstre. Lise Lartéguy en est un. Le jour, elle est flic au Bastion, aux Batignolles, le nouveau QG de la PJ parisienne. La nuit, un terrible secret la transforme en bête sauvage. Lise, qui peut être si douce et aimante, sait que seul le Mal peut combattre le Mal, quitte à en souffrir, et à faire souffrir sa famille.

Ainsi va la vie de Fabio Volo. Sortie le 1er février

Ainsi va la vie

Ils étaient si heureux ensemble… que s’est-il passé ? Eux qui se sont trouvés, choisis et séduits dans une gare. Eux qui pouvaient s’enfermer des heures dans une chambre avec un  » Prière de ne pas déranger  » accroché à leur porte. Eux qui n’avaient besoin de rien ni de personne d’autre. Ensemble, ils semblaient si légers et inséparables. Eux qui aujourd’hui se trouvent chacun d’un côté de la pièce.
Le nouveau roman très attendu de Fabio Volo est une immersion dans le quotidien d’un couple dont l’amour évolue. C’est aussi le récit de la crise qui peut s’ensuivre après l’arrivée d’un enfant… À la passion succèdent les responsabilités et la difficulté d’être ensemble. Quand on s’est aimés passionnément puis éloignés, est-il possible de retomber amoureux ?

Romanesque de Tonino Benaquista. Sortie le 1er février

Romanesque

Un couple de Français en cavale à travers les États-Unis se rend dans un théâtre, au risque de se faire arrêter, pour y voir jouer un classique : Les mariés malgré eux. La pièce raconte comment, au Moyen Âge, un braconnier et une glaneuse éperdument amoureux refusent de se soumettre aux lois de la communauté.

Malgré les mille ans qui les séparent, les amants, sur scène comme dans la réalité, finissent par se confondre. Ils devront affronter tous les périls, traverser les continents et les siècles pour vivre enfin leur passion au grand jour.

Tonino Benacquista livre ici un roman d’aventures haletant et drôle qui interroge la manière dont se transmettent les légendes : l’essence même du romanesque.

Rêves de femmes de Virginia Woolf. Sortie le 1er février

 

Rêves de femmes

Ces six courtes nouvelles, qui s’étendent sur toute la carrière de Virginia Woolf, condensent tout son génie littéraire. Avec une absolue liberté d’écrire, allant à l’essentiel, elle revendique l’autonomie morale, affective et sociale des femmes, et affirme leur droit à désirer. Pour elle le désir est un « moment d’être » : une expérience sensorielle totale, qu’elle saisit dans une écriture impressionniste. Il en résulte une atmosphère de rêverie langoureuse, de sensibilité érotique qui englobe tout, les êtres, les paysages et le temps. Woolf capture ici superbement l’intimité des femmes entre elles, qui s’affirment comme sujets pensants et désirants.
Je suis en vie et tu ne m’entends pas de Daniel Arsand. Sortie le 7 février
Je suis en vie et tu ne m'entends pas
Quand Klaus Hirshkuh débarque à la gare de Leipzig, ce jour de novembre 1945, c’est une ville détruite qu’il redécouvre pas à pas. Le jeune homme qui marche dans ces décombres est lui-même en morceaux. Il vient de passer quatre ans à Buchenwald. Parce qu’il est homosexuel. À bout de forces, il est une ombre, un fantôme. Scandaleusement vivant pourtant. Et il n’a pas fini d’expier.
Sorties Grand Format
Ames sœurs de John Marrs. Sortie le 1er février.
Âmes Soeurs

Un simple test ADN suffit désormais pour vous permettre de trouver celui ou celle qui partage avec vous  » le  » gêne, celui qui indique que vous êtes faits l’un pour l’autre.

Dans le monde entier, des millions d’individus passent le test. Parmi eux, Jade, Mandy, Nick, Christopher et Ellis. Chacun croit avoir enfin trouvé son Binôme, le grand amour qui l’accompagnera jusqu’à la fin de ses jours. Sans se douter qu’un piège vient de se refermer sur eux et que pour certains, la fin arrivera beaucoup plus vite que prévu. Car les assassins aussi ont une âme sœur.

Ton dernier mensonge de Mary Kubica. Sortie le 7 février.

Ton dernier mensonge

Le monde de Clara Solberg vole en éclats quand son mari, Nick, décède dans un accident de voiture. Heureusement, leur fille Maisie, quatre ans, en sort indemne. La cause de l’accident semble claire, mais Maisie commence à avoir des terreurs nocturnes qui amènent Clara à s’interroger sur ce qui s’est vraiment passé pendant cet après-midi tragique.

Rongée par la douleur, obsédée par l’idée que la mort de Nick n’est peut-être pas accidentelle, Clara s’engage dans une quête désespérée pour découvrir la vérité. Qui aurait pu vouloir du mal à Nick ? Et surtout, pourquoi ? Clara est prête à tout pour obtenir des réponses.

Mary Kubica explore dans Ton dernier mensonge le poids des non-dits, de la manipulation et de la culpabilité au sein du couple à travers une intrigue aussi ingénieuse qu’addictive.

Le café des petits miracle de Nicolas Barreau. Sortie le 8 février

 

Le Café des petits miracles

Elle n’est a priori pas le genre de fille qui, de but en blanc, vide son compte en banque et, par une froide matinée de janvier, saute dans un train à destination de Venise ! Mais parfois la vie est imprévisible et une phrase énigmatique retrouvée dans un vieux livre peut avoir des conséquences inattendues…

 

 

Si vulnérable de Simo Hiltunen. Sortie le 8 février

Si vulnérable

 

 

La famille Virtanen est unie, bien sous tous rapports. Les parents ont un emploi stable, leurs deux filles mènent une scolarité brillante. Ils sont sociables, serviables, avenants. Tous leurs voisins s’accordent à le dire. Pourtant, un jour, le père tue ses enfants, puis son épouse, avant de se donner la mort.

Pour Lauri Kivi, chroniqueur judiciaire dans l’un des plus grands quotidiens d’Helsinki, cette tragédie n’est pas sans en rappeler d’autres de même nature. Il décide d’investiguer. Il étudie les cas, traque les similitudes, interroge sans relâche et découvre enfin que sous leur aspect lisse, ces familles cachaient aux yeux de tous de terribles drames. Enfant, Lauri lui-même a été marqué par la violence de son père et cette enquête réveille ses démons intérieurs. Pire, des rapports troublants semblent le lier à l’une des victimes.

Et si ces tueries familiales n’étaient pas le résultat d’une soudaine folie meurtrière mais le fait d’un tueur en série ?

La Honte de Jon Ronson. Sortie le 8 février

La Honte !

 

Un tweet malheureux, un plagiat, une remarque de mauvais goût qui vous échappe et, avec les réseaux sociaux, c’est désormais le monde entier qui peut vous tomber dessus. En quittant ainsi la sphère personnelle, la honte a depuis quelques années connu une promotion inespérée. Grand reporter d’un genre très particulier, Jon Ronson a rencontré quelques honteux célèbres malgré eux. Au-delà de ces portraits, parfois dramatiques, parfois désopilants, il s’interroge sur cette nouvelle forme insidieuse du contrôle social. Derrière son écran, la majorité silencieuse s’en donne en effet à coeur joie pour pointer les fautes des autres, et s’en réjouir. Et aujourd’hui, une journée où personne n’est désigné du doigt sur la Toile finit par être ennuyeuse, sinon décevante. Seraient-ce les nouveaux jeux du cirque ?

Certains vous tentent ? Vous intriguent ? Et vous, quelles sont les sorties de février que vous attendez ?

Je pense que nous allons nous revoir le mois prochain car mars compte beaucoup de sorties que j’attends avec impatience dont les deux derniers tomes d’Agatha Raisin et le dernier Joël Dicker !!!