J’ai profité de la PetiteOP…

Ce week-end, c’était la PetiteOp organisée par les éditions Bragelonne. Plus de 300 titres à 0,99 centimes. Il aurait été dommage de passer à côté. En plus, ma liseuse commençait à être à court d’Ebooks non lus. Si si je vous assure !

Je vous présente mon butin : Des lectures légères, de la romance (même si habituellement je n’aime pas trop ça…), du suspense, de la littérature jeunesse et aussi un peu de fantastique. En tout 8 titres. J’ai été raisonnable 🙂

Cher Mr Darcy

Amanda Grange nous offre une épistolaire du classique de Jane Austen : Orgueil et Préjugés. Une série de lettres nous dévoile comment l’énigmatique Mr Darcy surmonte son deuil après la mort de son père bien-aimé; comment il va gérer relation le liant au scandaleux Mr Wickham et surtout comment il va succomber aux charmes de la spirituelle Elizabeth Bennet malgré ce que lui dicte son rang.

Le Journal de Mr Darcy

Quel amateur de Jane Austen n’a pas rêvé un jour de revivre Orgueil et préjugés. A travers les yeux de son énigmatique héros ? Dans ce journal, auquel Darcy confie ses sentiments naissants et contradictoires pour la charmante Elizabeth Bennet, Amanda Grange donne la parole à ce personnage ô combien charismatique. Un récit teinté de nostalgie mené avec brio.

J'adore New York

Après la pluie, le beau temps…

Angela est furieuse. Furieuse et affreusement déçue. Pendant le mariage de sa meilleure amie, elle surprend son fiancé dans les bras d’une autre. Avec pour seuls bagages sa robe de demoiselle d’honneur, une paire de Louboutin et son passeport, elle saute dans un avion à destination de New York. La ville où on peut repartir à zéro et vivre le rêve américain. Sur place elle se lie d’amitié avec Jenny, s’offre le relooking du siècle, décroche un job inespéré. Sa nouvelle vie n’a pas fini de la surprendre : la voilà bientôt courtisée par un séduisant banquier et une rock star au grand cœur…Elle n’a que l’embarras du choix.

J'aime Hollywood

Avec un petit copain sublime et un travail de rêve de chroniqueuse dans un magazine féminin, Angela Clark a une vie parfaite. Et un acteur célèbre, James Jacobs, a demandé spécialement à ce qu’elle vienne l’interviewer à Hollywood. Surexcitée, Angela part pour la capitale mondiale du cinéma… et découvre l’envers du décor. Pire, un paparazzi prend une photo plutôt ambiguë d’elle avec James. Angela va devoir prouver à son petit ami et à son patron qu’elle ne cède pas aux charmes de l’acteur, et trouver des raisons d’aimer Hollywood.

14 -14

Un siècle les sépare… Hadrien et Adrien sont deux garçons de treize ans qui habitent à quelques kilomètres l’un de l’autre, en Picardie. Ils ont des problèmes à l’école, à la maison et avec les filles, comme la plupart des garçons de leur âge. Il n’y a qu’une seule chose qui les sépare : Hadrien vit en 1914 et Adrien en 2014. Leurs destins vont mystérieusement se mêler, leur permettant d’échanger du courrier alors qu’ils croient chacun écrire à un cousin éloigné ! Lorsqu’ils comprennent ce qu’il se passe, Adrien se rend alors compte qu’il doit prévenir Hadrien que la Grande Guerre est sur le point d’éclater et qu’il doit à tout prix se mettre à l’abri !

 

Les promeneuses sur le bord du chemin

Adrien Norte est un auteur de best-sellers, de ceux que l’on voit partout dans les médias, de ceux  » condamnés  » au bonheur à perpète « . De ceux qu’exècre Blair, détective sombre et désabusé. Rien ne disposait ces deux êtres à se rencontrer ; Rien jusqu’à ce qu’une série de lettres anonymes ne menace de réduire à néant le petit monde bien établi de Norte. Ces lettres à l’encontre de Norte, Blair aussi en a reçu. Trois. Hasard, ou inquiétante mise en scène ? La partie commence entre les deux hommes… La joute est verbale, l’ambiance pesante, parfois onirique. Les enjeux vitaux pour Norte et sa famille. Mais qui mène le jeu ? Qui est l’auteur de ces mystérieuses missives ? La tension monte crescendo jusqu’aux dernières pages de ce face-à-face oppressant.

Peter James, Tome : Prophétie

Toutes les coïncidences ne sont pas heureuses… Ils se sont rencontrés par hasard, puis Francesca, une charmante archéologue, s’est très vite liée avec cet homme élégant et aisé qu’est Oliver Halkin. Mais bientôt des coïncidences troublantes se multiplient, et même des accidents terrifiants. D’anciens étudiants de son cursus universitaire meurent dans d’étranges circonstances, si bien que Francesca commence à croire à un complot ou, pire, à une malédiction. Est-elle en train de perdre la tête ou est-elle la prochaine sur la liste ? Elle ne sait plus que penser ni à qui faire confiance. Quel rapport avec Oliver et son fils Edward ? Aucun… en apparence. Mais quelque chose la dérange chez ce garçon, et Francesca se met à soupçonner un secret qui pourrait lui être fatal…

Appartement 16

À Barrington House, un immeuble de grand standing dans un quartier chic de Londres, un appartement est inoccupé. Personne n’y entre, personne n’en sort. Et c’est comme ça depuis cinquante ans.
Jusqu’au jour où Apryl, une jeune Américaine, débarque à Barrington House pour visiter l’appartement que lui a légué une mystérieuse grand-tante.
Cette dernière, morte dans d’étranges circonstances, a laissé un journal intime où elle révèle avoir été impliquée dans des événements atroces et inexplicables, plusieurs décennies auparavant.
Résolue à découvrir la vérité sur ce qui est arrivé à sa tante, Apryl commence à reconstituer l’histoire secrète de Barrington House.

Et vous, avez-vous profité de la PetiteOP ?

 

Publicités

Mes dernières acquisitions

Après la GrosseOp 2017, je m’étais dit que j’allais attendre un peu avant de sustenter de nouveau ma liseuse. J’ai tenu quelques jours… Euh non, plus que ça. Toute une semaine si mes comptes sont bons ! Puis, j’ai de nouveau fouiné.

Je ne peux pas m’en empêcher, c’est plus fort que moi.

Mais bon, vous savez ce que c’est… Je vous présente donc mon butin composé essentiellement de lectures légères et mais également de la suite de Les chroniques de Lily Miller , tomes 4 et 5 ainsi que de Lucinda perd le contrôle, un SP de Ness E. H 🙂 qui n’est autre que l’auteure de Les Chroniques de Lily Miller !

Le blog ou la vie ?

À 14 ans, Léa a une vie de rêve : dans son blog, elle raconte sa vie de mannequin vedette, son quotidien avec une maman styliste et un père galeriste branché ! Elle vit dans un sublime appartement à Paris, capitale de la mode ! Elle croule sous les sollicitations et les invitations aux défilés de mode ! Elle a de nombreux « friends », ses fans, ainsi que tous ses « followers ». Bref tout va pour le mieux pour Léa, excepté… que tout ça, c’est du pipeau ! Car Léa a une légère tendance à enjoliver sa vie. Bon, ok, elle est complètement mytho ! Mais ça intéresse qui une mère qui tient un pressing et un père poissonnier ? Franchement, dans le genre glamour, on repassera ! Et si Léa habite une capitale, c’est Agen, la capitale du pruneau ! Rien de reluisant, donc…Alors Léa n’hésite pas à réécrire sa vie, au stylo rose de préférence et avec beaucoup de paillettes, quitte à prendre des risques, parfois inconsidérés…

Les Chroniques de Lily Miller Tome IV: Secrets

Après les conséquences dramatiques de la fusillade du cimetière, les filles n’ont pas le choix et doivent refaire surface. Elles découvriront le pire secret de Lily qui pourrait bien être la cause de tout ce qui leur arrive.

Les Chroniques de Lily Miller Tome V: Cauchemars

Alors que Jaques Blanchet et son équipe tente de retrouver Victoire, les filles sont hantées par le fantôme de Sarah. Elles vont rapidement comprendre que découvrir son identité les mènera à la vérité. Cette idée fixe les guidera sur un chemin dangereux, au mépris de toutes les règles, elles vont tout risquer et faire des choix qu’elles n’auraient jamais envisagés.

PhonePlay

La révélation française de Wattpad !
Un soir, Alyssa, seize ans, reçoit un texto d’un mystérieux lycéen qui lui propose un jeu étrange :  » Devine qui je suis et je serai à toi.  »
L’occasion pour la jeune fille de mettre enfin du piquant dans sa vie qu’elle juge d’un ennui mortel… quitte à prendre des risques.
Jusqu’où Alyssa ira-t-elle pour un garçon dont elle ne sait rien ?

Lucinda perd le contrôle

Lucinda a enfin réussi : après une vie sentimentale un peu chaotique, à trente ans passés elle a trouvé le « parfait » petit-ami, beau brillant, William réunit toutes les qualités qu’elle a toujours recherché chez un homme.
Elle s’y voit déjà dans sa sublime robe blanche accrochée à son bras, une vision idyllique qui clouerait le bec une bonne fois pour toute à son insupportable soeur Tyffanie et qui ravirait ses parents.
Seulement voilà, Will n’est pas aussi parfait que Luce le pense et d’ailleurs il est bien loin de l’être aux yeux de sa meilleure amie Marylin au caractère bien trempé et à ceux de ses collègues et amis Hélène et Tanguy.
Bien sûr Lucinda finira par le découvrir de la pire des manières… et la voilà donc de nouveau célibataire, découragée et un peu désespérée.
Elle devra tout recommencer et être sûre cette fois de faire les bons choix !
Entre son admirateur secret qui lui dépose des cadeaux de plus en plus farfelus sur son bureau, son nouveau collègue Tristan, mignon mais coincé qui a toujours l’air de juger tout le monde et elle en premier, le beau et célèbre Daniel Leroy qui arrive cette année dans son cours d’anglais, Lucinda aura bien du mal à savoir où elle en est !
D’autant que le démoniaque Will n’a pas dit son dernier mot !
Heureusement elle peut compter sur l’aide de se amis et de sa nièce Fiona pour remettre de l’ordre dans tout ça !

La Nouvelle Vie d Anna

Anna, j’ai du mal à comprendre. Tu es une fille intelligente, tes résultats sont bons, tu participes pleinement à la vie du château, tu es joyeuse, drôle, sociable… Si tu avais été quelqu’un d’autre, la punition serait déjà tombée. Mais là, je voudrais que tu m’expliques ton comportement. Parce qu’enfreindre le règlement comme tu viens de le faire, ça ne te ressemble pas du tout. Alors je t’écoute.» Je ne savais pas quoi répondre. Fallait-il lui dire la vérité ? Il ne me croirait certainement pas et je m’attirerais encore plus d’ennuis. Je ne pouvais pas non plus déclarer qu’enfreindre les règlements était ma passion et que j’avais besoin d’une dose d’adrénaline. Encore moins crédible. Anna, tu sais que je suis ton responsable et que mon rôle est de te sanctionner. Mais je suis aussi un être humain. Tu peux tout me dire. Et vu les circonstances, tu dois tout me dire.

Bien sûr, comptez-sur moi pour vous faire un retour dès que je les aurais lus 🙂

 

 

Acquisitions GrosseOP 2017

C’est le plus grand événement de ces derniers jours ! 🙂

A l’occasion de la GrosseOp 2017, je me suis laissée tenter par quatre titres. A ce prix là, il aurait été dommage de ne pas céder à la curiosité.

Et vous, avez-vous succombé à la tentation ?

Mör par [Gustawsson, Johana]       Mycroft Holmes par [Abdul-Jabbar, Kareem]  Le Secret de Pembrooke Park par [Klassen, Julie]    L'effet Domino par [Baranger, François]

Mör de Johana Gustawsson

Après Block 46, le duo d’enquêtrices Emily Roy (profileuse de renom) et Alexis Castells (écrivaine de true crime) revient pour une enquête terrifiante qui explore, cette fois encore, l’histoire et les liens familiaux.

On retrouve, en Suède, un cadavre de femme amputé de plusieurs kilos de chair. Au même moment, à Londres, Emily Roy enquête sur une disparition inquiétante : une actrice célèbre a été enlevée, et ses chaussures abandonnées à proximité de son domicile, dans un sac plastique, avec une paire de chaussettes soigneusement pliées dedans.

Ces deux crimes portent la signature du serial killer qui a tué l’ancien compagnon d’Alexis Castells au moment de son arrestation : Richard Hemfield. Hemfield est enfermé à vie à l’hôpital psychiatrique de haute sécurité de Broadmoor, pour le meurtre de six femmes, retrouvées, en l’espace de deux ans, assassinées et amputées de leurs seins, de leurs fesses, de leurs cuisses et de leurs hanches…

Le problème, c’est que Richard Hemfield est en prison depuis dix ans. Comment expliquer que ses crimes recommencent ?

Le nouveau roman de Johana Gustawsson plonge cette fois encore ses racines dans l’histoire : au cœur du Londres du XIXe siècle, dans les ruelles sillonnées par Jack L’Éventreur.

Mycroft Holmes de Kareem Abdul – Jabbar

Tout juste sorti de Cambridge, Mycroft Holmes commence déjà à se faire un nom au sein du gouvernement. Ce diplomate des plus britanniques entretient des liens forts avec la lointaine île de Trinité, où est né son meilleur ami Cyrus Douglas et a grandi Georgiana Sutton, sa fiancée. Lorsque des rumeurs courent autour de mystérieuses disparitions à Trinité, d’étranges empreintes dans le sable et d’esprits attirant à la mort des enfants retrouvés vidés de leur sang, le trio se retrouve pris dans un tissu de sombres secrets qui se révèlent de plus en plus dangereux…

Le secret de Pembrooke Park de Julie Klassen

Aussi romantique que Jane Austen, aussi sombre que Charlotte Brontë.
Jeune femme sensée, Abigail Foster s’inquiète pour l’avenir de sa famille depuis qu’elle est ruinée jusqu’à ce qu’un étrange notaire leur propose d’emménager dans un grand manoir, Pembrooke Park, abandonné depuis dix-huit ans. Son père et elle s’y rendent et sont accueillis par le charmant vicaire, William Chapman, qui leur apprend que, selon des rumeurs, une pièce secrète renfermerait un trésor… Aux prises entre de vieux amis et de nouveaux ennemis, Abigail ignore la nature des dangers auxquels elle devra faire face avant de lever le voile sur ces mystères et de trouver l’amour qu’elle recherche depuis toujours…

L’effet Domino de François Baranger

Paris, 1907. Un mystérieux « tueur à répétition » fait trembler la capitale en s’attaquant à l’entourage de personnalités célèbres et aux policiers qui enquêtent sur son cas. En plus de la terreur, il sème derrière lui de curieux symboles ésotériques et, dans la gorge de ses victimes, un domino double. La presse accuse « Double Six », un ancien bagnard au torse tatoué, dont la rumeur dit qu’il aurait plusieurs vies.
Le préfet Lépine confie l’affaire à l’inspecteur Lacinière, un Rennais sans attaches ni famille, qui monte une petite équipe constituée d’une jeune femme noble aux élans féministes et d’un jeune agent qui n’a pas froid aux yeux. Lacinière est convaincu que Double Six n’est pas le coupable. Pour le prouver, il doit retrouver sa trace entre chien et loup, dans le Paris du début du XXe siècle, et résoudre les énigmes que le véritable tueur élabore à son intention…